billet doux de mai : bouquets/ bunch of flowers

cliché de Gérard Ducrotcliché de Gérard Ducrot 

 « Billet doux  » de mai : bouquets

                                                                            Go down and read this page in English

“ En mai fais ce qu’il te plait” dicton bien venu après les rigueurs de cet hiver.

Et il me plait que ce mois porte, à la première boutonnière, une des plus étranges fleurs de la terre. Muguet, fragiles clochettes , parfum inégalable …

Donc l’humeur est aux fleurs, la nature nous en offre une belle brassée colorée !

Et de ma lorgnette d’écrivain, je vais chercher du côté des fleurs associées à la littérature.

Connaissez-vous cette coutume catalane de la Sant Jordi ? J’aime le symbole de cette commémoration du patron de la Catalogne le 23 avril  : offrir en même temps une rose et un livre aux personnes aimées.

La rose ! N’y a-t-il pas de fleurs qui ait fait couler autant d’encre ?   Depuis les célèbres poèmes de Ronsard jusqu’à la chanson de Brel …  Métaphore de la beauté fugace, de la splendeur inaccessible, du revers des amours … « every rose has its thorn ” est l’équivalent de notre proverbe «  toute médaille a son revers »

Umberto Eco a écrit qu’il avait finalement retenu pour titre Le Nom de la rose, à son célèbre roman car il l’aimait du fait que « la rose est une figure symbolique tellement chargée de significations qu’elle finit par n’en avoir plus aucune ou presque « .

 Symbole … Avoir une  fleur pour nom … J’ai envie d’évoquer tous ces prénoms: Rose, Marguerite, Iris, Capucine, Anémone … vous en connaissez sûrement bien plus encore. Le bonheur de les prononcer et d’y associer un visage, une image  … A mi-chemin entre l’humain et le végétal …Et se demander qu’est-ce qui, de la beauté de la fleur, imprègne la personne…


Cela nous amène à se poser la même question essentielle que Shakespeare . Juliette, déjà amoureuse de Roméo mais effrayée par son patronyme Montaigu, celui de la famille ennemie, s’interroge « What is in a name ? That which we call a rose, by any other name, would smell as well ?… » Une rose, sous un autre nom aurait-elle le même parfum ?

Est-on le même sous un autre nom ? Ce nom détermine-t-il nos caractères ? Je laisse la question ouverte, liée à celle des traductions … il n’y a que dans la langue française que l’on peut goûter cette expression «  une rose rose « 

Je vous souhaite en tous cas une belle fête pour les yeux et l’odorat …

 

“ En mai fais ce qu’il te plait” : «  In May do as you like » proverb so welcome after this hard winter…

And what I like is that this month blossoms on its first day with so weird a flower : the lily-of-the-valley and its fragile bells, its incomparable fragrance.

So in the mood for flowers, nature offers so many colorful bunches…

And as a writer I am looking on flowers in literature.

I have just come across this custom in Catalogna on Sant Jordi’s day, April 23rd and I like the way they commemorate this patron Saint : by offering to the beloved ones at the same time a rose and a book.

The rose ! Is there any flower that has so often been praised ? From the famous poems by Ronsard to the song by Brel. It is a metaphor of the fleeting  beauty, of inaccessible splendor, of the other side of love .

A proverb in English says : “ every rose has its thorn ”

Umberto Eco wrote that he finally chose the title Le Nom de la rose for his famous novel because « la rose est une figure symbolique tellement chargée de significations qu’elle finit par n’en avoir plus aucune ou presque « ( the rose is a symbolic figure with so many meanings that eventually it has not any more or nearly )

Symbol … Having a flower for first name… I feel like mentioning these:

Rose, Marguerite, Iris, Capucine, Anémone . You certainely know many more… It is lovely to pronounce them and to associate them with a face, a picture. Half-way between human and plants. We can wonder what from the flower pervades the whole person…

 

This comes to ask the same essential question as Shakespeare . Juliette, already in love with Romeo but afraid of his name Montaigu, the one of their enemies, is asking « What is in a name ? That which we call a rose, by any other name, would smell as well ?… « 

Are we the same under another name ? Does this name determine our personality ?  The question remains … As well as the matter of translating : impossible to translate into English the French expression “ une rose rose” …

Anyway I wish you to enjoy with your eyes and to smell  spring …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *